Lettre ouverte à Monsieur le Maire de Trélazé

4 Mar 2019

Monsieur le Maire, Vous avez dit « Pas si grave que ça ! »

 

Par ces quelques lignes délivrées dans la presse ce mardi, vous avez sans aucun doute déclenché l’incompréhension et les interrogations chez bon nombre de vos administrés mais aussi et surtout l’écoeurement et la colère des dirigeants et licenciés du club de Handball de votre ville.

 

Après les événements survenus il y a un mois, comment imaginer en effet que la ville de Trélazé, par son premier représentant, ait fait le choix de ne pas apporter son soutien à une association victime d’une agression dans une salle de sport municipale et ce devant plusieurs dizaines de témoins ?

 

Pire, comment justifier votre volonté de minimiser les faits, au point de semer le doute dans les esprits par des insinuations laissant à penser que le club aurait agi en provocateur des événements, les amplifiant pour stigmatiser une communauté de notre ville, jetant ainsi une suspicion d’intentions racistes chez des membres de notre club ? Quel cynisme et surtout quel mépris envers une association de la part du premier magistrat de la commune !

 

Monsieur le Maire, par ces quelques lignes vous avez non seulement transformé les victimes en coupables, mais surtout vous minimisez incompréhensiblement des faits que, ne vous en déplaise, l’enquête de police en cours a pourtant mis en évidence. Non, Monsieur le Maire, il n’y a aucune intention de notre part de nuire à une quelconque communauté !

 

Le club de Handball, comme les autres associations sportives de notre commune, n’a d’autres ambitions que de développer la pratique de son sport pour en permettre l’accès au plus grand nombre indépendamment des origines, des opinions ou des confessions de chacun !

 

Pour nous il n’existe qu’une communauté, celle qui unit les femmes et les hommes autour des valeurs du sport, que sont le respect, la tolérance et l’universalité ! Ces valeurs, sont en permanence au coeur de notre action et personne n’a le droit d’en douter !

 

Monsieur le Maire, vous plus que quiconque, connaissez l’importance cruciale des associations, alors pourquoi jeter le discrédit sur la nôtre ! En tant que sportifs, nous n’avons pas de réponse à cette question ! Sans doute celle-ci se trouve-t-elle sur un autre terrain que celui d’une aire de jeu de Handball !

 

Monsieur le Maire, le club de Handball et ses dirigeants dénoncent vivement votre attitude et vos propos dans cette affaire qui ne sont pas de nature à établir la nécessaire relation de confiance et de respect qui doit prévaloir entre une collectivité et ses associations.

 

En signe de protestation, il n’y aura pas de représentant du club au groupe de travail sur le sport qui doit avoir lieu jeudi 7 mars prochain.

 

Veuillez recevoir, Monsieur le Maire l’expression de nos sentiments sportifs les meilleurs.

 

Pour le THB, Thierry Durand.

 

 

 

Please reload

© 2016 Trélazé HandBall - Tous droits réservés - Mentions légales - Contact

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now